« Historique »

Historique

Une histoire à la fois récente et centenaire

Historique

La Génèse

Les Fédérations Nationales des Travaux Publics (FNTP) et du Bâtiment (FFB), représentant l’ensemble de la profession, ressentent depuis plusieurs années déjà le besoin de créer un nouveau cursus d’ingénieur, prenant notamment en compte la motivation des jeunes pour ce secteur professionnel. Elles font tout naturellement appel à l’École Spéciale des Travaux Publics, du Bâtiment et de l’Industrie (ESTP), dont le savoir faire et le sérieux ne sont plus à démontrer et qui bénéficie dans sa démarche du soutien actif d’entreprises de l’époque, leaders sur leur créneau, telles Bouygues, GTM, Dumez, Spie Batignolles, Campenon Bernard, Colas, SCREG, Fougerolle, SAE, Jean Lefebvre, Léon Grosse et Razel pour ne citer que les principales.

L’habilitation

L’École est habilitée le 12 mai 1992 par la Commission des Titres d’Ingénieur (CTI) sous le nom d’ÉCOLE SUPÉRIEURE DES TRAVAUX PUBLICS DE CACHAN.
Elle accueille ses premiers élèves ingénieurs dès le mois de septembre suivant.

La Confirmation

L’École change de nom. Elle est habilitée par la Commission des Titres d’Ingénieur sous son nom actuel d’ÉCOLE SUPÉRIEURE D’INGÉNIEURS DES TRAVAUX DE LA CONSTRUCTION DE CACHAN, le 6 mai 1997.

Une reconnaissance durable

L’École est à nouveau habilitée le 11 juillet 2000, pour une durée de 6 ans (durée maximum d’habilitation).
Depuis, l’École est régulièrement réhabilitée.

L’ESITC Cachan est reconnue par l’État

Par Arrêté Ministériel du 18 Juillet 2001 (Journal Officiel du 26 juillet 2001), l’École est reconnue par l’État.

Ouverture de la formation par Apprentissage

L’ESITC Cachan est habilitée par la CTI à dispenser une formation par l’apprentissage.

Formulaire « DOCUMENTATION »

Recevoir une documentation

 

Accès bve